ATTENTION !

« PAGES CHOCS » est une rubrique STRICTEMENT RÉSERVÉE à un public MAJEUR et AVERTI.

Elle contient des textes, des images, des vidéos qui peuvent être choquants pour des personnes mineures.

En cliquant sur PAGES CHOCS ou PLUS D’INFOS (dans cette rubrique) vous certifiez sur l’honneur :

Être majeur selon la loi en vigueur dans mon pays et que les lois de mon état ou mon pays m’autorisent à accéder à des sites pour adultes.

"100 juifs et non un seul Blidi", POURQUOI ? -FOTOS+VIDÉO

                                    Cliquer pour agrandir l'image
              Qu'est-ce qu'il a fait le Blidi, c'est quoi son crime ?
      QUI ALIMENTE CETTE ANIMOSITÉ ET POURQUOI ?


 - Parce que le Blidi vient d'un bled chargé d’Histoire, dont la richesse culturelle et naturelle sont enviées par tous.

  - Parce que l'histoire défini le Blidi comme un homme de combat, un homme de continuité, de qualités de cœur et d’esprit ayant jeté au monde son courage, sa foi et son sang dans de nombreux chemins d’abnégation.

- Parce que le Blidi, est un homme marqué au plus profond de son être par le spirituel, où l'Islam a été l’un des ferments et l’un des catalyseurs.
- Parce que, n'en déplaise aux voleurs de l’indépendance, tout comme aux criminels en col blanc, le Blidi vient d'un Bled dont le sol est trompé de larmes, de sang chaud et pur des CHOUHADAS, un bled qui a pu garder son identité et son âme grâce à des hommes et des femmes qui se sont sacrifiés pour que les algériens, quel que soit leur origine, leur ethnie ou leur langue, aient un jour la possibilité de vivre libre sur cette terre sur laquelle l'ignorance crasse due à l'intox crache aujourd’hui...
Parce que le Blidi vient d'un bled qui ne sait point enseigner le rejet de "l'autre", le rejet du non arabe, du non Kabyle, voire du différent. Parce que son Bled est, et a toujours été, une terre féconde et chaleureuse, ses habitants un océan qui ne s’annonce plus, une mer navigable pour toutes les fraternités du monde. 
Parce que à Blida on enseigne la fraternité et le patriotisme, enseignement qui à donné à l’Algérie, à coté des bataillons de moudjahidines et de CHOUHADAS, hommes et femmes, les plus grands noms de la glorieuse Révolution Algérienne, à l'image de Abbane, Benkhedda, M'hamed Yayid,... 

- Parce que Blida, bien que située à quelque 37 km seulement du fameux Sidi Ferruch, elle n'en est cependant pas tombée en 1830, ni quelques mois après, mais en 1838 ! Soit près d'une dizaine d'année de résistance après l'invasion (française) ! Or, de cette vérité historique personne ne parle, le FLN de Yacef Saadi, de Bencherif and Co, ne fait pas de film ! Le gouvernement non plus !
--  Parce que Blida fait partie du patrimoine algérien par son passé, par ce qu'elle a donné à l'Algérie, par ce qu'elle a su montrer à tous moments, même dans les plus difficiles...


  Voilà pourquoi il y a en Algérie cette stigmatisation insidieuse et constante du Blidéen !
      Voilà pourquoi on a empoisonné le peuple Algérien par la propagande anti-Blidi.

Voilà pourquoi le Blidi a été diabolisé, stigmatisé comme traître par la propagande d'état du gouvernement algérien qui a tout mis en œuvre (médias lourds publics et altération d'une vérité historique entre autres), juste pour influencer le peuple Algérien dans son idéologie haineuse. 
 "La bataille d'Alger" (photo ci-dessus) en est une preuve incontestable, notamment le passage qui consiste à la fin de jeter des excréments sur le visage des Blidéens dans un documentaire relatant soi disant des faits historiques.
Voilà pourquoi cet appel à la haine (antiBlidi) direct et même pas voilé est toujours là, pourquoi le navet propagandiste conçu à l'origine et subventionné par des traîtres payés par l'État, propage dans le monde no stop depuis 1965.
   Sans parler des violences politiques dont le Blidi fut l'objet pendant trente ans, du cycle infernal notamment sous l’ère Boukharrouba, des terribles conséquences aujourd'hui visibles à l’œil nu de  l'embargo infligé à la cité Blidéenne. Sans parler de la décennie de purge éthique sanglante commise sous faux drapeau, sans parler non plus de la pseudo gare routière vraie réserve de la honte de l’Algérie, du pourquoi et du comment elle est toujours là et à qui en fin profite le crime.

   Bref, Voilà pourquoi "100 juifs et non un seul Blidi" et voilà finalement pourquoi la cité Blidéenne, la "ville des roses" (n'en déplaise à nos détracteurs),  non seulement n'a pas eu droit à sa " VILLE NOUVELLE", mais a été en plus bidonvillisée, saccagée et clochardisée !

-- Parce que à Blida, on a la chance de faire partie d'un beau pays, et on a derrière nous une grande et belle histoire glorieuse. On essaie d’en être digne, tant bien que mal. 

Voilà pourquoi "100 juifs et non un seul Blidi" ! EL GHIRA ! C'est uniquement à cause de ça !

    EH BIEN, MOUTOU BEL GHIRA !!  

                    BLIDA VIVRA !!

                                    Lire les commentaires
    Istikhbar Ralm Maya
                                                     Voir la vidéo (ne pas oublier de régler en HD) :

3 commentaires:

  1. je suis tout a fait d'accord mais Albane n'est pas de Blida nous avons nos Valeureux chouhadas aller place mémorial et vous trouverez les noms de nos morts, pour ce qui est cette haine du Blidi un produit de Boukherouba .

    RépondreSupprimer
  2. Je suis d'Oran et j'aime beaucoup la ville des roses Blida et les blidéens. Je ancien militaires des années 1970 et j'ai passé 5 ans a Blida. J'aime la ville de Blida de nos glorieux martyrs M'Hamed yazid, Benyoucef Benkhedda...ect et j'admire les blidéens. Oulad blida Nass mlah... Abdelkader.

    RépondreSupprimer
  3. Blida c'est une grande ville, et les blidéens sont des gens bons, ce langage maudit de 100 juifs et non un seul blidi, (miyat houdi wala blidi) c'est un langage des oulad el hram et les fils de harkis les ennemis du peuple algerien. vive Blida ville des roses et vive l'égérie. Abdelkader. cordialement.

    RépondreSupprimer