ATTENTION !

« PAGES CHOCS » est une rubrique STRICTEMENT RÉSERVÉE à un public MAJEUR et AVERTI.

Elle contient des textes, des images, des vidéos qui peuvent être choquants pour des personnes mineures.

En cliquant sur PAGES CHOCS ou PLUS D’INFOS (dans cette rubrique) vous certifiez sur l’honneur :

Être majeur selon la loi en vigueur dans mon pays et que les lois de mon état ou mon pays m’autorisent à accéder à des sites pour adultes.

samedi 27 décembre 2014

Le wahhabisme est-il musulman ?



Dans Les Égares. Le wahhabisme est-il un contre islam ?, Jean-Michel Vernochet montre que ce courant s’est affirmé comme le seul islam authentique et a condamné comme hérétique l’islam traditionnel, tel qu’il a existé durant les onze siècles précédents. Son point de vue historique et théologal réfute donc l’idée répandue, depuis le subventionnement de l’expansion wahhabite par l’Arabie saoudite, selon laquelle le wahhabisme serait une forme extrême de l’islam traditionnel. Son étude intervient alors que des points de vue similaires se répandent dans le monde arabe en réaction aux exactions des Frères musulmans, d’al-Qaïda et de l’Émirat islamique. Il répond ici à nos questions.

mercredi 24 décembre 2014

Le terroriste numéro un


 La CIA peut être qualifiée de plein droit de « parrain » des djihadistes. Ces derniers ont d’abord créé Al-Qaïda puis le groupe Etat islamique. Il semble que l’histoire n’apprend rien.


L’attaque de 2001 contre les États-Unis a été présentée par la CIA comme une « guerre de l’islam contre les juifs et les chrétiens ». Washington a alors reçu le droit d’éliminer toute personne impliquée dans les attentats du 11 septembre dans les quatre coins du monde. De vastes hostilités ont commencé. L’essentiel était d’éradiquer le mal en la personne d’Oussama ben Laden. Cependant, des faits sensationnels attestant de l’implication de ben Laden dans les activités de la CIA, des achats d’armes dont les lance-missiles sol-air portables aux opérations concernant le pétrole, surgissaient pendant de nombreuses années à travers le monde. Incroyable mais vrai : la personnalité de ben Laden revenait sur le devant de la scène à chaque fois que Washington le souhaitait. Pour la première fois, les spectateurs ont fait la connaissance du « barbu » après le déploiement de troupes soviétiques en Afghanistan, dit Sergueï Droujilovski, professeur à la chaire d’études orientales de l’Institut d’Etat des relations internationales de Moscou (MGIMO).
« Cette organisation a été créée avec l’aide de l’Agence centrale de renseignement des États-Unis, dans le but de détériorer par la main d’autrui la situation en rapport avec le déploiement de troupes soviétiques. Je pense que pour cette raison les Américains voyaient en Al-Qaïda un facteur de cimentation et qu’ils espéraient que cette organisation serait sous contrôle. ».  Lire la suite
 

mardi 23 décembre 2014

Les info dont on parle peu - vidéo

Aujourd'hui on a plus d’excuses pour nous laisser berner. Le media internet permet, si on veut, de pouvoir se ré-informer avec un niveau d’acuité qui est quasi le même qu'un professionnel du renseignement. C'est possible ! Aujourd'hui on peu même être mieux informé qu'un chef d’État. C'est du domaine du possible vu que les chefs d’États eux-mêmes sont surveillés, toutes leurs connexions enregistrées, sont surveillées en permanence. En réalité on est plus libre qu'un chef d’État aujourd’hui, avec une connexion internet domestique. Donc aujourd'hui on a la possibilité d'arriver à un niveau d'information qui, il y a encore dix ans, était celui d'un professionnel du renseignement. Si on ne le fait pas c'est que soit on a une idée derrière la tête, qu'on a intérêt à faire la désinformation, ou alors on a vraiment vraiment rien dans le crane.

dimanche 21 décembre 2014

La prochaine guerre mondiale est, déjà, engagée.


Les conflits par procuration et les perturbations induites sont entrés dans la panoplie des instruments de guerre

  Par Samir Saul - Professeur d’histoire, Université de Montréal, CERIUM |
          Photo: Mahmud Turkia Agence France-Presse Les interventions téléguidées dans des révolutions font partie du nouveau arsenal de guerre, aux côté d’une panoplie de moyens.
 
  Samir Saul
L'offensive occidentale déployée contre la Russie en 2014, 100 ans après la conflagration de 1914, marque le point de départ du prochain conflit mondial. Pour la première fois depuis la fin de la guerre froide, les États-Unis et les leurs sont en campagne contre un pays d’une taille considérable, ayant les attributs d’une grande puissance. Un seuil est franchi. Il ne s’agit plus de l’Afghanistan, de la Somalie, de l’Irak, de la Serbie, de la Libye ou de la Syrie.
  La Russie se situe à une tout autre échelle et ses moyens de défense sont à l’avenant. Point n’est besoin de lui inventer des armes de destruction massive — comme l’ont fait Bush, Blair et consorts pour l’Irak en 2003 — elle en est bel et bien dotée. Les adeptes des conquêtes à faible coût sont peu susceptibles de trouver leur bonheur en Russie. Prêteraient-ils attention à l’histoire que les mésaventures de Napoléon en 1812 et les déboires d’Hitler en 1941-1944 leur rappelleraient combien peut être coriace le Russe qui lutte contre l’envahisseur. En savoir plus

samedi 20 décembre 2014

Entretien avec un négationniste pas du tout comme les autres.- vidéo


''Les savants classiques grecs n'ont jamais existé !! 
Ils ont été inventé de toutes pièces   !!''


Nasr Eddine Boutamimina est un auteur de plusieurs ouvrages traitant de la falsification de l'histoire des sciences en général, et de l'histoire de la Renaissance en Europe.
.Il remet en cause l'existence même des savants classiques grecs qui selon lui ont été inventés au moyen-age afin d'occulter les racines musulmanes des sciences que les européens ont prétendument initiés.
Sa démarche s'inscrit dans ce qu'il nomme le "Rétablisme" une notion qui se veut remettre en cause l'histoire à l'aune des arguments scientifiques 

lundi 15 décembre 2014

"Al-Qaïda assure la sécurité... de l’État d’Israël !" vidéo


Thierry Meyssan : "Al-Qaïda assure la sécurité de l’État d’Israël à la frontière du Golan"

vendredi 12 décembre 2014

"EBOLA & SIDA ont été créé pour détruire la population Africaine" vidéo


Le premier homme ayant su se remettre de la fièvre Ebola : le médecin américain Kent Brantly ayant attrapé le virus au Liberia a été présenté avec pompe aux États-Unis. D’après les statistiques de l’OMS, il est le seul à guérir sur 2240 infectés par le virus en Sierra Leone, en Guinée, au Nigéria et dans plusieurs autres pays. Personne ne saurait prédire leur sort ni celui des gens menacés du virus Ebola. Le responsable de l’ONG « Médecins sans frontières Brice De La Vigne cité par le journal britannique « The Guardian » a déclaré que la communauté mondiale n’avait pas réagi à la dissémination du virus en Afrique de l’Ouest. Selon Brice De La Vigne, les leaders occidentaux se soucient de la sécurité de leurs États plutôt que du concours à l’Afrique. Il existe d’autres acteurs dans la tragédie : le business pharmaceutique international. Le géopoliticien belge Luc Michel envisage cet aspect dans une interview accordée par téléphone de Bruxelles à Radio La voix de la Russie 

lundi 8 décembre 2014

Israël/Iran : la grande guerre c pour le printemps 2015 - vidéo


À en croire Debkafile, un site (de désinformation) proche des renseignements des services secrets militaires israéliens, l'Iran et le Hezbollah entreront au printemps 2015 en guerre contre Israël.

dimanche 7 décembre 2014

Les infos dont on parle peu - vidéo


À vous quelques informations passées totalement inaperçues dans les médias (occidentaux) mais qui peuvent être importantes.

vendredi 5 décembre 2014

Le nouveau coup de maître de Poutine, par Thierry Meyssan -vidéo

Voix de la Russie, interview au téléphone le 2 décembre 2014 par Alexandre Artamanov de Thierry Meyssan, journaliste écrivain, au sujet de l’annulation du projet de gazoduc South Stream par la Russie et du rapprochement entre le dirigeant russe Vladimir Poutine et le chef du gouvernement turc Recep Tayyip Erdogan à l’occasion de la visite du chef du Kremlin à Ankara.

Course pour le titre du plus grand fauteur de guerres mondiales

 

Les milliardaires juifs et magnats des médias Haim Saban et Sheldon Adelson en compétition pour le titre du plus grand fauteur de guerres mondiales, insistent sur la nécessite de bombarder l'Iran...