ATTENTION !

« PAGES CHOCS » est une rubrique STRICTEMENT RÉSERVÉE à un public MAJEUR et AVERTI.

Elle contient des textes, des images, des vidéos qui peuvent être choquants pour des personnes mineures.

En cliquant sur PAGES CHOCS ou PLUS D’INFOS (dans cette rubrique) vous certifiez sur l’honneur :

Être majeur selon la loi en vigueur dans mon pays et que les lois de mon état ou mon pays m’autorisent à accéder à des sites pour adultes.

vendredi 29 juillet 2011

Rachidovic : Le harcellement policier se durcit




Pour avoir pris en foto le véhicule civil ci-contre, garé avec la bénédiction du policier du coin, sur les trottoirs en plein centre d'un chef-lieu de wilaya, on m'a arrêté en représailles, fait embarquer tel un criminel de l'humanité, sur la base d'un grossier mensonge, pour ne pas dire diffamation.

mercredi 27 juillet 2011

"L'ange qui dort" (fotos)




Dans les catacombes du couvent des Capucins, a Palerme, se trouve un sarcophage de verre dans lequel repose une petite fille morte d'une pneumonie à l'âge de deux ans en 1920.

mardi 26 juillet 2011

Des gens critiquent, dénigrent et caricaturisent publiquement le Président de la République en personne...

 ... Pourtant aucun policier ni gendarme n'a trouvé cela choquant ! Mais quand rachidovic prend de simple fotos de (pseudos) policiers trichant pendant leur service, on crie au terrorisme et on l'embarque ! Embarqué plusieurs fois comme un vulgaire voleur en plein centre ville et 5 PV pour... délit de fotos ! Quelle genre de fotos ? de casernes, de bases militaires (...) ? À vous de jugez, citoyens libres, en décortiquant ce site de fond en comble.
Cela se produit cependant que des millions d'internautes regardent de par le monde en direct via les satellites (google map) tout se qui se passe à blida et ailleurs que se soit dans la rue ou dans les casernes ou ailleurs...
   Mais malgré cela, malgré cette hogra que j'endure depuis la création de ce blog, au service du bien être commun, je n'ai rien à craindre. Car je sais qu'au sein de la police Algérienne tout comme au sein de la gendarmerie, des gens honnêtes, des officiers d'honneur existent, et luttent à contre courant au milieu d'embûches sans nombre pour le bien être des Algériens.

 En plein boulevard, tout près de la Daira. Que penseraient de la force publique Algérienne et du Président de la république ceux qui de par le monde nous regardent par satéllittes ? Aidez le président en faisant simplement votre travail ! Vous n'êtes au-dessus de la critique. Soyez honnêtes envers vous-mêmes, pensez aux braves policiers tombés au service. C'est grâce à eux que vous êtes encore là et  c'est grâce à eux également que l'Algérie est resté debout ! Gloire et honneur à nos martyrs !
  PS. Je sais que ce billet va me valoir des ennuis avec mes détracteurs infiltrés dans le corps de la force publique algérienne. Qu'importe ! Que vallent mes ennuis à côté du sacrifice de ces braves qui sont morts pour l'Algérie ? De  plus je sais que la force publique est constituée pour la plupart de patriotes honnêtes et justes !

dimanche 17 juillet 2011

jeudi 7 juillet 2011

Blida, le coin du jour : aujourd'hui fotos de la Rue Tirman & l'imprimerie A. Mauguin

                                        RE-cliquer pour agrandir

BLIDA, le coin du jour: aujourd'hui fotos de la cité Brakni, ex-Armaf


mardi 5 juillet 2011

Indépendance de l’Algérie : bientôt un demi siècle de farces et de coups de force

 En Algérie, des réjouissances monstres seront déclanchées aujourd'hui. Un esclave heureux et fier de l'être, c'est en vérité, cela l’Algérie. On va de festivité en festivité.